Dans le but de mettre votre partenaire dans de bonnes conditions avant de passer à l’acte, ou bien pour simplement lui donner des orgasmes renversants, l’idée de faire un cunnilingus s’impose parfois. Le cunni est le fait de provoquer une excitation des parties génitales de votre partenaire en utilisant uniquement votre bouche et votre langue principalement. Cependant, il vaudrait mieux s’en abstenir si on ne sait pas comment le faire car votre conjointe pourrait mal le prendre. Alors si vous voulez donner du plaisir à votre chérie en lui faisant un bon cunni, il y a des astuces qui vous seront bénéfiques.

Détendre votre partenaire

preliminaire feminin

Vous sortez d’un premier rendez-vous suite à une rencontre en ligne ? Vous avez envie de lui faire plaisir ? Avant de se prêter à une pratique du genre, il faut préalablement préparer votre partenaire à un tel exercice. Vous devez d’abord la mettre dans une ambiance et un état d’esprit adéquat. Alors pour ce faire, vous devez exciter votre copine.

Commencez donc avec vos préliminaires classiques histoire de la détendre un tout petit peu. Faites-lui des petites caresses sur les zones sensibles de son corps. Chuchotez-lui quelques douces paroles à son oreille tout en l’embrassant. Agir de la sorte vous permettra de créer une ambiance sensuelle qui va beaucoup la détendre.

Faites des rencontres torrides sur Jacquie & Michel Contact

La durée idéale d’un cunnilingus

Le temps que vous mettez à faire un cunnilingus est très important. Pour que votre cunni puisse procurer un maximum de plaisir à votre compagne, il faut mettre un certain temps. Vous ne devez pas vous plonger dans cet exercice et en sortir après un instant trop bref. Il faudrait mettre suffisamment de temps pour que votre langue fasse ses effets.

D’autre part, un cunnilingus trop long peut aussi devenir désagréable. En effet, la durée de votre acte peut provoquer un orgasme à votre partenaire. Alors si vous en faites trop, votre amante aura des orgasmes successifs qui pourront lui causer des douleurs au niveau du clitoris. En même temps votre chérie peut trouver ennuyeux de se faire « brouter le buisson » trop longtemps, ça manque un peu d’action.

Alors pour éviter cela, ne mettez pas plus de 20 minutes à le faire. Vous pouvez au minimum passer 15 minutes à faire plaisir à votre chérie, mais ne dépassez surtout pas la barre des 20 minutes.

Adoptez des positions plus excitantes

Si vous avez l’habitude de faire un cunnilingus à votre compagne en utilisant la position classique, c’est déjà une bonne chose, mais pensez à être originale quelques fois. De ce fait, optez pour des positions qu’elle trouvera plus excitantes et qui pourront jouer sur la « note » de votre cunni.

Par exemple, vous pouvez vous mettre à genoux au pied de votre partenaire, un peu comme quand elle vous fait une fellation. Elle trouvera cette position très excitante car ça lui donnera l’impression que vous êtes soumis à ses désirs. Vous pouvez également lui faire la position du 69 (l’un en sens inverse de l’autre) ; ainsi elle pourra vous faire plaisir en même temps que vous.

 Cependant, si vous êtes du genre costaud et fort, vous pouvez en faire la démonstration à votre partenaire lors d’un cunni. Faites-lui un cunnilingus en déployant votre force physique.

Pour pouvoir réaliser cette performance, vous devrez vous mettre debout et soulever votre partenaire par les cuisses de tel sorte à avoir son sexe en face de votre bouche. Il se pourrait qu’aucun autre homme n’ait osé faire cela avant vous. Cette position sportive et des plus originales va rendre votre acte encore plus excitant.

Régulez votre rythme

Savoir faire l’amour, c’est une question de rythme. Dans la même mesure, réaliser un bon cunnilingus nécessite de réguler son rythme. N’entamez pas un cunni avec des coups de langue agiles dès le début. Prenez la peine de laisser votre partenaire prendre la température.

Commencez tout en douceur, et progressez selon son niveau d’excitation. Accentuez votre action seulement quand vous sentez son plaisir grandir. Soyez à son écoute et observez autour de vous. Si par exemple elle se met à tirer sur les draps ou à gémir plus fort, c’est là que vous pouvez « mettre le paquet » pour la guider vers l’orgasme.

Déployez plus d’efforts sur le clitoris

Réussir un bon cuni

Beaucoup d’hommes n’arrivent pas à faire des cunnilingus réussis simplement parce qu’ils ne savent pas cibler les parties les plus érogènes. La plupart baladent la bouche sur toute l’étendue du sexe sans toutefois toucher « le point clé ».

En effet que votre compagne soit vaginale ou clitoridienne, il faut vous appliquer au niveau du clitoris.  C’est en fait l’élément le plus sensible de cet ensemble. Par conséquent lors d’un cunnilingus, vous devez prendre la peine d’y passer votre langue plus d’une fois. Pour donner du plaisir à votre chérie, faites gigoter votre langue du haut vers le bas sur son clitoris. Vous remarquerez aussitôt des gémissements plus ardents.

Au regard de tous ces aspects, vous pourrez ainsi être en mesure de réussir un cunnilingus et donner du plaisir à votre amante. Il ne sera plus question pour vous de laisser votre chérie sur sa faim ou bien de décevoir à la tâche. Appliquez ces astuces et devenez un amant remarquable.

Rate this post